AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 just tonight i will stay ♣ pv riley

Aller en bas 
AuteurMessage
Ethan H. Gaumond

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 14/03/2011

ma petite vie.
relations :
histoire, en bref:
caractère:

MessageSujet: just tonight i will stay ♣ pv riley   Sam 19 Mar - 16:26

(c)purple chick


vas-y,rentre.venait de proposer Riley.Enfin,ce n'était peut-être pas les termes exacts,mais cela s'y rapprochait fortement.Suite à cette question,il hésita quant à sa réponse.Oui.Non.Oui.Non.Sérieux,ce soir-là,ç'aurait dû être une soirée banale.Après les cours,il avait l'habitude d'aller travailler dans un club de strip-tease de la ville,un des plus branchés qui plus est.Non,il n'était pas un des danseurs de la boîte,quoi qu'avec son physique il aurait largement pu.Le jeune homme était juste un simple serveur,qui gérait également le club quand son patron allait s'amuser avec plusieurs filles dans son appartement privé,juste au dessus de la boîte de strip.Celui-là,il se faisait vraiment pas chier.Enfin,Ethan avait comme tâche de nettoyer les tables,de seconder le barman en plus d'apporter les commandes d'alcool aux gens qui venaient s'éclater dans l'établissement.D'ailleurs,ils servaient de 6 à 7 fois les mêmes personnes,et à la fin toutes étaient complètement ivres.Le jeune brun se demandait toujours comment ils faisaient pour rentrer chez eux dans cet état.Enfin,il allait pas se plaindre de la surconsommation des gens,au contraire,c'est ce qui faisait vivre la boîte,ainsi que le paiement de la majeure partie de son salaire.La soirée s'était passé comme tous les soirs depuis qu'il travaillait ici,il y avait eu beaucoup de monde,les danseuses et danseurs avaient assuré.Bon,comme d'habitude plusieurs jeunes femmes lui avaient fait des avances,mais ça ne changerait sûrement jamais.C'est vrai qu'il avait tout pour lui.Ethan était du genre qui fait craquer les filles,encore plus si elles s'étaient bourré la gueule auparavant.Sauf que lui,il était pas là pour baiser avec n'importe qui mais pour bosser et se faire du fric.Faut pas croire,les études de médecine coûtent la peau du cul,et il est pour l'instant loin d'être pêté de tunes.Malheureusement pour lui,l'argent n'est jamais tombé du ciel,et malgrès ses prières incessantes,il n'a jamais gagné au loto.Alors,comme il veut avoir un bon métier,que médecin est très bien payé et que ce métier lui plaît,il a entreprit des études,certes chères mais qui lui sont obligatoires pour pouvoir gagner sa vie ensuite.Ce soir là-donc,vers le milieu de soirée,il vit entrer une jeune fille,qui avait déjà bien entamé la soirée,du fait qu'elle était bourrée,et pas qu'un peu.Elle était jeune,dans les 18/19 ans environ.Elle chancelait en marchant,et se dirigea vers la scène qui était inoccupée .Les strip-teaseuses se préparaient pour leur prochain numéro,et la scène étant vide,la jeune femme qui venaient de pousser la porte un peu plus tôt voulut danser elle aussi.Mais Ethan avait reçu des ordres bien précis,dont un qui interdisait à toutes personnes inconnue au service de l'établissement de monter sur la scène et de faire quoique ce soit dessus.Il se dirigea donc vers la blondinette,qui était dans un sale état,et lui expliqua calmement que c'était interdit,et que donc elle ne pouvait pas monter.Mais la jeune femme insista,et la voyant complètement ivre,il décida d'attendre la fermeture pour qu'elle puisse faire ce qu'elle voulait.Entre temps,elle s'était assise,et quand ce fut l'heure de fermer la boîte,elle avait dû oublié de sa précédente demande,car elle ne réclama pas de danser sur la scène.Il était tard,et le jeune homme ne voulant pas la laisser partir dans cet état,il l'obligea à rester pour qu'elle décuve,et qu'elle puisse lui dire où elle habite pour qu'il la ramène sans risquer d'accident.Après qu'il su l'adresse de son appartement,il prit sa voiture,qui commençait à vieillir mais qui roulait aussi bien qu'au premier jour.Arrivé chez elle,il la raccompagna jusque devant sa porte,pour être sûr qu'elle ne fasse pas de malaise.Et c'est là qu'elle lui proposa de rentrer.Le jeune homme pesa le pour et le contre.Il ne savait rien d'elle,et il faisait nuit.Il fallait qu'il rentre à son propre appartement.Cependant,la jeune femme lui faisait penser à lui,quand il avait son âge.Il était complètement défoncé tous les soirs,se roulaient des joints pendant une bonne partie de la journée.Maintenant,il avait changé bien sûr,il était devenu responsable et ne détestait plus la vie comme auparavant.Alors,il décida d'accepter de traverser le palier de la demoiselle.Il répondit par un hochement de tête à la question de la jeune femme,et entra chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Phoenix Robinson
    ADMIN — catch me if you can

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 23
Pseudo : Daphné

« fuck it »

so let me thank you for your time but try not to waste any more of mine. Get out of here, fast. (...) Who cares if you disagree? You are not me. Who made you king of anything? So you dare tell me who to be ? Who died and made you king of anything?


ma petite vie.
relations :
histoire, en bref:
caractère:

MessageSujet: Re: just tonight i will stay ♣ pv riley   Mar 22 Mar - 20:44


    i'm too drunk to hear what you say


    Ce que j'aimais avec mon appartement, c'est que je n'avais pas besoin de chercher mes clés longtemps, comme je laissais toujours ouvert. Je regardais la personne qui m'accompagnait, Ethan si je me souviens bien, et lâchais un « rentre » qui sonnait plus comme un ordre qu'une proposition mais non, je séquestrais rarement des gens dans mon salon de toute façon. J'allumais la lumière du couloir, qui me paraissait soudainement plus forte. J'avais déjà commencer à décuver et je sentais un mal de tête venir, sans avoir dormi. Alors je me dirigeais vers le bar, placé dans le buffet. « Je te sers quelque chose ? » en attendant sa réponse, je sorti le paquet de Camel de ma poche avant de mettre une cigarette entre mes lèvres. Je sortais mon briquet pour l'allumer, sans demander si ça le dérangeait. Peu importe sa réponse, je fumerais. Apparemment, c'était ça, être désagréable, faire ce qu'on veut. Cette soirée était décidément bien étrange. Dès le départ, je l'avais pas très bien senti, quand j'ai bu mon verre d'une traite. Le liquide m'avait brûlé la gorge plus que d'habitude, sans doute plus chargé et j'étais montée vite. Souvent, on vous dit que faire des mélanges, il ne vaut mieux pas, mais c'est le meilleur moyen de se retrouver à devoir danser sur une scène. J'étais arrivée dans ce club en titubant, comme à chaque fois que la nuit était tombé. Je suis un dégât humain, une pollution de l'atmosphère, une bactérie incurable, un déchet de l'humanité. La représentation de la génération désespérée par excellence et à l'extrême. Mes jambes tremblaient mais j'arrivais tout de même à atteindre la scène, en riant. Je crois avoir entendu un vieux siffler, mais dans cet état, j'étais inconsciente. Je ne savais même pas où j'étais. Une soirée habituelle. J'avais toujours décidé de faire les trucs de « grands » alors que j'avais deux ans de moins que tout ceux de ma promotion. Pour combler le trou. Je devais juste avoir peur d'être la fille qui a sauté deux classes et je le suis longtemps resté. Alors que j'allais lutter contre mes talons pour grimper ce qui me semblait l'Everest, quelqu'un me stoppa. Je me préparais à prouver scientifiquement que j'étais en droit de monter – je savais tout démontrer avec des lois de physique que les gens ignoraient, tant que cela ne touchait pas aux humains – mais je découvris un mec assez mignon, je le laissais donc parler au lieu de lui crier d'aller se faire foutre et tenter différemment de le frapper avant de me faire virer comme cela pouvait facilement arriver dans mes moments d'ivresse hystérique. Des conneries. J'insistais comme une enfant qui faisait un caprice pour arriver à monter sur la scène. J'avais des vêtements à enlever, moi. S'il enlevait les siens, bon, ça ne serait pas un problème non plus. Il me dit d'attendre et je finis par m'assoir. J'étais crevée. Assis, on réalise vraiment qu'on a trop bu, car cela devient dur de ne pas laisser sa tête tanguer. Si je dansais, à tout le coups, vu ma chance, j'allais gerber. Je préférais m'abstenir pour ce soir. Mais la scène de ce strip entendra parler de Riley Phoenix Robinson, un de ces quatre. Ça va aller dans ma liste des choses à faire, après boire de l'absinthe. Je devrais rayer celui-là d'ailleurs. Je tirais sur ma cigarette. C'était rare que je fasse rentrer des hommes sans les avoir allumer avant. « Oh. Ton prénom ? » Je ne savais rien de cet homme, si ce n'est qu'il avait attendu que je décuve légèrement pour me ramener. Je ne savais pas si je trouvais ça étrangement charmant ou alors totalement psychopathe. Et bien, si je finissais découper comme les femmes de Londres au temps de Jack l'Éventreur, on aurait la réponse.


_________________

“ We all have been degraded
We all will be the greatest.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://montreal.forum-canada.net/t53-mrs-robinson-it-s-just-a-ca
Ethan H. Gaumond

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 14/03/2011

ma petite vie.
relations :
histoire, en bref:
caractère:

MessageSujet: Re: just tonight i will stay ♣ pv riley   Ven 25 Mar - 20:46

(c)purple chick

Je venais de passer le seuil du palier,et je fis le tour des lieux du regard.C'était assez spacieux,et je me sentit à l'aise dans cet espace.Je ne m'étais fait pas prié longtemps pour rentrer,malgrès une certaine hésitation.Celà m'étonnait de moi de rentrer chez une personne que je ne cotoyais que depuis quoi,une heure,et encore,pendant 10 bonnes minutes je l'avais résonné.La jeune inconnue alluma une lumière,celle du couloir,et cela m'éblouissa quelques instants.Je cligna des yeux deux ou trois fois,et je m'habitua à cette absence d'obscurité.Je la suivi ensuite vers l'endroit ou été disposé un bar.Elle me demanda si je voulais un truc à boire.Après avoir travaillé près de cinq heures dans une boîte de strip où il y avait des boissons comme je le souhaitais,j'avais pas besoin de me rajouter une couche.Mais bon,ça allait pas me tuer si je prenais un petit quelque chose.Je pris donc la parole.avec plaisir,si tu as une bière,ou alors un coca.Ces deux boissons sont assez différentes,l'une alcoolisée alors que l'autre non,mais j'adorais boire les deux.En fait,avec l'eau,c'était les seuls trucs que je buvais.J'étais pas contre un bon whisky non plus,hein,mais j'en raffolais pas.A vrai dire,j'étais pas très ouvert question alcools,contrairement à l'époque de mes quinze-seize ans.A ce moment,j'étais jamais en très bon état,à chaque fois soit bourré,soit complètement shooté.Je faisais de grosses conneries,j'allais mal,et j'envoyais chier tous les gens qui essayaient de m'aider.Je devais faire peine à voir.Sauf que je m'en foutais,je voulais que les gens me fiche la paix une bonne fois pour toutes.C'est dingue comme j'ai changé.Grâce à cette fille.Elle s'appelais Margaux.Avec elle,je suis devenu quelqu'un de bien,de responsable et de mature.J'étais fou d'elle,j'aurais pu crever pour elle.J'ai repris mes études en main.Maintenant je suis en études de médecine,alors ouais c'est radical comme changement.Mais je dois porter la poisse à mon entourage.Comme ma mère et mes grand-parents,elle est morte.Après ça,j'étais complètement anéanti,et à deux doigts de recommencer mes mauvaises habitudes.Seulement,je me disais que si elle me voyait,de là-haut,elle serait pas fière de moi,et surtout elle n'approuverais pas.Alors j'ai remonté la pente,lentement mais surement.Je l'ai pas oubliée,oh que non.Je pense tous les jours à elle,à son visage,à sa gentillesse,sa douceur,son sourire.Mais j'ai tourné la page,et continué mon chemin,et ce que j'avais entreprit.J'ai rencontré de nouvelles personnes,ouvert mon coeur à d'autres gens.J'ai souri à la vie,et à mes nouveaux amis.J'ai trouvé un boulot,bon c'est pas l'idéal,mais ça me permets de payer les études.Je sortis de mes pensées quand elle reprit la parole.Elle me demanda mon prénom,et naturellement,je lui répondis.Ethan,et toi,c'est comment?Je crois qu'elle me l'avais déjà dit.Enfin peut-être pas,parce que je m'en rappelerais quand même.Je le dis,l'alzeihmer me guette si ça se trouve.Non sans blague,elle avait pas dû me le dire.Elle fumais,et intérieurement je me dis que ses poumons devaient pas apprécier.De ce côté là,j'était pas le mieux plaçé pour penser un truc dans ce genre,vu que j'avais commencer à fumer à l'âge de 8 ans.Oui,ça craint.Mais jétait petit,j'étais loin de penser que ça pouvait être dangereux pour ma santé.Et puis,j'avais suivi l'exemple d'adultes.Et aussi d'adolescents,c'est vrai.A vrai dire,j'avais pas eu la meilleure influence qui soit.J'avais eu mon lot d'erreurs,que j'avais ensuite tant bien que mal réparées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: just tonight i will stay ♣ pv riley   

Revenir en haut Aller en bas
 
just tonight i will stay ♣ pv riley
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Riley > News à chq pages!
» Riley est arrivé ! > Photo p.1
» [Rumeurs] Pourquoi Alex Riley n'a pas eu de push
» Rallonge de vélo
» Chevaux de club ou de proprios... et moi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Montréal. :: L'amuserie :: ♣ corbeille-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit